Le pressurage

 

Le pressurage consiste à extraire le moût (jus de raisin qui n'est pas fermenté) des baies. Le raisin est pressuré directement après récolte pour les blancs et après 14 jours de macération pour les rouges.

 

Il est réalisé de manière traditionnelle à l'aide d'un pressoir vertical dit "pressoir américain" datant de 1905 et d'un pressoir pneumatique. 

domaine debreuille, clos gandin, pressoir, plottes, royer, tournus
Pressoir pneumatique
domaine debreuille, clos gandin, pressoir, plottes, royer, tournus
Pressoir "Américain"

Vin blanc et rosé

Les raisins blancs sont pressurés directement après la récolte. 

Le raisin issu du cépage Gamay avec lesquels nous réalisons le rosé est mis à macérer une vingtaine d'heures dans le pressoir pneumatique à afin que le jus est le temps de se colorer légèrement.

Vin rouge

Après récolte, les grappes sont éraflées (on sépare la baie de la rafle), puis mises en cuve pour une macération de 10 à 15 jours selon les années et le vin que l'on veut obtenir. Pendant cette macération la fermentation alcoolique s'opère et le vin prend sa couleur. Puis les baies sont pressurées de la même manière que les blancs.

Voici le pressoir "Américain" en fonctionnement :

domaine debreuille, clos gandin, pressoir, plottes, royer, tournus
répartition de la vendange dans le pressoir.
domaine debreuille, pressoir, royer, plottes, tournus
Pressoir égalisé avant femeture.
domaine debreuille, macon, chalon
Mise en place des bois.